A Medieval Tornament/Le Tournoi: 2007



English      French

This page is under construction, please visit again soon


LE TOURNOI DE CHAUVENCY

Dans le contexte de la résidence d’Anne Azéma à l’Arsenal de Metz (link, please), la création du spectacle musical, Le Tournoi de Chauvency se fera en février 2007.

Document de production: Anne Azéma, Novembre 2005


1. Le manuscrit
Le Tournoi de Chauvency –- récit séduisant d’une fête chevaleresque en Lorraine en 1285 rapporté par le poète Jacques Brétel -- est une fenêtre sur la culture courtoise de la Lorraine médiévale.

Le tournoi lui-même, ainsi que les chants, danses et jeux courtois narrés dans ce récit, inspirent le spectacle musical que monte Anne Azéma.

La fête est à la fois locale et internationale : ceux qui s’y retrouvent, petits et grands, chevaliers, dames, hérauts, mais aussi spectateurs, viennent du grand Nord-Est. Certains des participants viennent de plus loin encore : de l’Angleterre, du Brabant, de la France, du Berry, de la Savoie et de la Ruhr…

En 4.500 vers, les festivités de Chauvency nous sont retracées par Jacques de Bretel, telles qu'elles se déroulèrent entre le 1er et le 5 octobre 1285.
Le poème nous est parvenu à travers plusieurs manuscrits. Le plus beau, orné de quinze miniatures, probablement copié et illustré à Metz au début du XIVe siècle, se trouve à Oxford (Bodleian, MS Douce 308).

Le Tournoi est en lui-même une œuvre exceptionelle. Objet hybride, faisant intervenir littérature, histoire, chant et danse, art de chevalerie, art d’aimer, manuel de conversation…

2. Le spectacle

Cette soirée en chants, musique instrumentale, danses, textes, lumières, mouvements, costumes, sera mise en scène.

Sous forme de conversations musicales et dansées, loin du bruit de la violence et du jour, domaines masculin, la soirée et la nuit appartiennent aux femmes…

Entr’elles et avec leur compagnons, elles s’entretiennent sur l’amour, sur le désir : ‘d’amour, d’armes et de joie est ma matiere’.

Au cours du tournoi mené par les hommes, puis au cours de danses, de chants et jeux en soirée menées par les femmes, s’expriment ainsi les désirs mutuels. Chacun dans un genre différent –- allant des plus violents, courtois au plus légers et érotiques -- dit l ‘Attente de l’un pour l’autre.

‘Amour fait un coeur de deux’: la seule joie sera celle celle d’une conversation menée à égalité, d’un amour partagé selon les régles de l’amour courtois.

3. Le synopsis – Les grandes lignes - novembre 2005, sujet à changements – c. Anne Azéma, 2005:

Introduction: ‘D’amour et d’armes et de joie est ma matiere’.
Instruments.

I. Armes: Aube et Jour
Processionel – on quitte le monde du quotidien

Un homme déplore sa solitude
Les chevaliers se présentent, chantent
A Chauvency, tous applaudissent et hurlent
Au champ s’en vont les chevaliers
De loin, les femmes sont spectatrices, les hérauts les commentateurs
Le tournoi commence : ‘pourquoi se bat-on ?’ ‘
Couleurs claires, banières, respirations, gemissements, encouragements, hennissements.
Instruments : Vents – percussions.
La demande aux dames.

Du tournoi à la soirée -- on quitte le monde des armes ; mouvement ensemble, femmes et hommes dansent vers…

II. Amour: ‘Puis vint la nuit’

Compagnie mélangée.
Couleurs plus profondes, flambeaux.
Danses, farandoles.
Vièle et tabor, tous instruments

Les femmes, seules.
Questions sans réponses : qu’est l’amour, faut-il s’y donner ?
Instruments : Harpe

Jeu du Robardel – comique et érotique – quelques hommes sont spectateurs
Vièle et mime
Le baiser volé

Femmes et hommes, chantent et dansent, tour à tour

Une joute orale – Un homme chante, une femme chante

Les chevaliers, changés, viennent chercher les dames – le cercle se restreint

III. La grande joie: Tous font silence

Une femme déplore sa solitude, chante
Instrument : Viele
Danse du chapelet : elle mime l’attente de l’amour
Son partenaire lui est choisi
‘ Dame, voici le bacheler’
‘ J’ai attaint ce que je voloie’

Dames et chevaliers reprennent, ensemble, le chant, avec instruments.

IV. Départ et Coda : ni trompe ni tambour

‘Ainsi entrent ils dans la danse’ : danse au cordeau blanc
Tous, instruments et voix

‘Vais-je donc sur le bon chemin, Vous qui d’amour connaissez la voie ? ‘

c. Anne Azéma, 2005


4. Effectif

Pour cette production, et dans l'état actuel des recherches et de re-création, nous envisageons l équipe suivante :

- Anne Azéma, chant, direction ;
- Shira Kammen, vièle, rebec, harpe, chant ;
Avec 10 musiciens et chanteurs.


5. l’Equipe artistique

Anne Azéma, direction musical et chant

Francesca Lattuada, mise en scène

Ensemble Aziman

--cette partie de notre page est en préparation ; revenez nous visiter à une date proche pour plus d’informations –

6. Production et contacts:

Click here for Contact Information